Retraites: Les socialistes ont voté la réforme de régression sociale

L'Assemblée nationale a adopté le projet de loi « garantissant [par antiphrase] l'avenir et la justice du système des retraites » par 270 voix contre 249. Une réforme de « régression sociale » (André Chassaigne, PCF) qualifiée de « vraie saloperie » par Olvier Besancenot (NPA). Pour des raisons différentes, les élus Front de gauche, UMP et UDI ont voté contre. Les radicaux de gauche se sont abstenus, tout comme les écologistes, à l'exception d'Isabelle Attard, qui a voté contre. Seul le groupe socialiste…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents