Le congrès de la continuité ?

EELV élit ses nouvelles instances à partir du 16 novembre. L’actuelle majorité devrait l’emporter.

En apparence fractionnée en trois pôles fin août, la majorité qui avait reconduit en 2010 Cécile Duflot à la direction d’EELV s’est, pour l’essentiel, rassemblée autour de la motion « Pour un cap écologiste », soutenant la participation gouvernementale. Avec plus de 1 000 signatures de militants, presque autant que les six autres motions réunies. Viennent ensuite « Via ecologica » (près de 500 signatures), qui appelle à retrouver l’esprit « Cohn-Bendit » d’ouverture qui avait présidé à la création d’Europe…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le bac des uns et le bac des autres

Culture
par ,

 lire   partager

Articles récents