En finir (vraiment) avec les inégalités salariales

Rachel Silvera propose une approche originale pour résoudre les disparités de revenus.

Les inégalités salariales demeurent persistantes alors que, côté lois, la France est bien dotée. C’est que les rémunérations sont encore liées à un modèle de l’entreprise qui renvoie à la division sexuée du travail. Où finalement sont jugées secondaires, voire invisibles, les activités d’assistanat, de relations, de soins, d’entretien, des emplois à prédominance féminine. À l’autre bout de la chaîne, l’accès des femmes aux postes de décision est toujours limité. En proie au fameux « plafond de verre »,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents