Puissance de destruction

Lech Kowalski filme la dévastation de la campagne polonaise.

Quelque part, en Pologne de l’Est, la partie la plus pauvre et la plus agricole, mais qui se développe à vitesse grand V depuis l’entrée du pays dans l’Union européenne, en 2004, et les subventions qui en découlent. Lech Kowalski y a posé sa caméra pour observer de quel type de « progrès » il s’agit. À la vérité : une dévastation. Pour suivre les nouvelles cadences de production, les paysans s’en sont remis aux grandes firmes qui leur livrent, par exemple, la nourriture pour les cochons, des farines…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.