Venezuela : Récupération de l’opposition

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


La sanglante répression contre le mouvement étudiant, décidée par le successeur d’Hugo Chavez, Nicolas Maduro, donne lieu aujourd’hui à une tentative de récupération de la droite. Henrique Capriles, chef de file de l’opposition, appelle à une manifestation pour le 8 mars. Depuis début février, les étudiants manifestent en masse contre la vie chère et les pénuries, ainsi que contre l’insécurité. Après les violences qui ont accompagné ces manifestations, qui ont fait 18 morts, le Président Maduro a proposé l’organisation d’un « dialogue national » avec les leaders étudiants. Trop tard ?


Haut de page

Voir aussi

Articles récents