Lip, à l’heure de l’autogestion

Une bande dessinée retrace cette lutte ouvrière emblématique des années 1970.

«C’est quelque chose d’être un héros de la classe ouvrière », chantait John Lennon en 1970. Ces paroles décrivent bien Solange, ouvrière spécialisée dans le montage des aiguilles de montre, personnage de fiction d’une BD dont les dessins restituent la lutte pour l’autogestion de l’usine Lip de Besançon. Quarante ans après la fin du conflit, et au travers du quotidien des salariés, le scénariste Laurent Galandon et le dessinateur Damien Vidal ont réalisé un magnifique album, préfacé par Jean-Luc Mélenchon,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.