« Remaniement » : les premières réactions à gauche sont sévères

Après l’annonce des nouveaux ministres, la gauche « de gauche » n’est pas rassurée.

Pauline Graulle  • 2 avril 2014 abonné·es

Un gouvernement de 16 ministres, dont 14 issus du précédent. « Prendre une énorme raclée électorale dimanche et présenter presque la même équipe mercredi, après avoir dit "j'ai entendu", est affligeant » , a estimé tout à l’heure sur Twitter Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de gauche, qui s’étonne encore : « On prend les mêmes et on recommence ! Savent-ils

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes