Dossier : La France rêvée de Manuel Valls

Valls en pince pour les multinationales

En répondant aux attentes du Medef, Manuel Valls favorise une économie gouvernée par les grandes firmes, au détriment de milliers de petites entreprises.

Les entreprises, grandes gagnantes des cadeaux fiscaux de Manuel Valls ? Oui, mais pas toutes. Les 12 milliards d’euros de cadeaux fiscaux, qui s’ajoutent aux 20 milliards du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), avec en bonus la baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, sont un traitement de faveur pour les seules grandes entreprises. La suppression de la contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S) ne concerne que 300 000 structures, dont le chiffre ­d’affaires dépasse le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.