Fini, la croissance ?

En fait, c’est en Europe que la croissance ne revient pas.

Christophe Ramaux  • 17 juillet 2014 abonné·es

« La croissance ne reviendra pas », ce couplet est fréquemment repris dans les rangs de la gauche non libérale. Attendre la croissance, ce serait comme pour Godot. Et si ce propos, en dépit de sa part de vérité, était porteur de lourdes régressions ? La part de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 3 minutes