La crise qui vient

Un « tsunami de dettes » se prépare aux États-Unis.

Jean Gadrey  • 10 juillet 2014 abonné·es

Tout porte à croire qu’une nouvelle crise globale se prépare aux États-Unis, indépendamment même d’autres facteurs possibles de déflagration financière dans le monde. En surface, tout va bien, ou presque. Le taux de chômage officiel est redescendu à 6,1 % en mai

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 3 minutes