Ces pourfendeurs du « lobby gay »...

Les anti-genre ont tenté une percée aux élections de représentants de parents d’élèves.

Qui pour s’impliquer dans la refondation de l’école ? Cette année, les élections de représentants des parents d’élèves, qui se sont tenues les 11 et 12 octobre, ont pris une tournure particulière. D’un côté, la communication ministérielle pour mobiliser les parents. De l’autre, une potentielle percée des « anti-gender », qui tenteraient de s’implanter dans les écoles. L’enjeu est de taille : « Les délégués de parents pourront participer aux décisions sur les orientations des projets d’établissement, ils…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents