Mission impossible pour 2015

Un accord climatique d’envergure à Paris l’an prochain est devenu très improbable.

Patrick Piro  • 18 décembre 2014 abonné·es
Mission impossible pour 2015
© Photo : Action de Greenpeace à Nazca, au Pérou, en août 2014, à quelques mois de la rencontre internationale sur le Climat, à Lima. (Thomas Reinecke (TV NEWS) / GREENPEACE / AFP)

On avait bien compris, assure-t-on dans le milieu des négociateurs du climat, la leçon de Copenhague. En 2009, la grande conférence avait piteusement échoué à produire un accord planétaire pour maîtriser la dérive climatique à cause d’un manque de préparation en amont. Cinq ans plus tard, le concert des 195 nations représentées à Lima (1er-12 décembre) a pourtant rejoué un psychodrame similaire à un an du sommet de Paris, censé effacer la déconvenue de Copenhague : douze journées stériles complétées par une journée de prolongation, pour un saut de puce en

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 3 minutes

Pour aller plus loin…