Uruguay : Victoire de la gauche

C’est finalement le candidat de Frente Amplio qui succède à Pepe Mujica.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


C’est finalement le candidat de Frente Amplio, le parti de gauche, qui a remporté, le 1er décembre, l’élection présidentielle. Selon des résultats encore partiels, Tabaré Vazquez l’emporterait avec 55,5 % des suffrages, contre 44,5 % pour Luis Lacalle Pou, son adversaire de centre droit. C’est le second mandat pour ce cancérologue de 74 ans qui avait été le premier Président de gauche (2005-2010) de l’Uruguay. Il succède à José Mujica, le fameux « Pepe », qui lui lègue notamment la mise en application de la légalisation du cannabis, qu’il avait critiquée… Il prendra ses fonctions le 1er mars.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.