Programme budgétaire : l’austérité, plus que jamais

Le gouvernement a présenté son programme de stabilité budgétaire, exigé par Bruxelles pour les années 2015 à 2018. Il prévoit 9 milliards d’euros d’économies supplémentaires sur les dépenses sociales et publiques.

Thierry Brun  • 15 avril 2015 abonné·es
Programme budgétaire : l’austérité, plus que jamais
© Photo : FRANCOIS GUILLOT / AFP

Les engagements budgétaires du gouvernement présentés le 15 avril dans son programme de stabilité pour les années 2015 à 2018 satisferont la Commission européenne, les marchés financiers et le… Medef, qui sort grand gagnant de cette politique d’austérité quasi exclusivement orientée vers la réduction drastique des moyens de la protection sociale et des services publics.

Dans ses recommandations du mois de février, Bruxelles insistait sur la nécessité de mettre en œuvre de nouvelles mesures budgétaires pour combler l’écart entre les prévisions françaises et ses exigences qui réclament un ajustement structurel de 0,5 % du PIB en 2015. La Commission européenne attendait aussi de pied ferme un

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Économie
Temps de lecture : 6 minutes