Dossier : Migrants : Quelles solutions ?

France-Espagne : Des conditions politiques très différentes

L’exemple espagnol est loué par la gauche française, mais sa réalité reste éloignée de ce qui structure le mouvement social et politique français.

Podemos est d’abord une formule inédite. Un parti ouvert aux quatre vents, qui fait voter ses statuts, ses têtes de liste et la hiérarchie de son programme par les internautes sur inscription gratuite. Dans chaque quartier des grandes villes comme dans les villages, des centaines de « cercles » rendent concrète cette « démocratie réelle ». S’y ajoute le charisme de son leader, Pablo Iglesias, universitaire madrilène qui tient les rênes du parti et dicte la stratégie politique. Ce militant altermondialiste…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le fond de l’air est vert

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents