(Faire) réparer ses objets

L’idée est de lutter contre l’obsolescence programmée.

Que faire ? À chaque objet cassé, c’est la même interrogation. Comment trouver la formule miracle pour le réparer, et surtout à quel coût ? Alors on le stocke dans un coin sans toutefois nourrir trop d’espoir de le réutiliser un jour. Il existe pourtant plusieurs moyens pour redonner vie facilement à ses biens cabossés, à bas coût et près de chez soi. Vous pouvez consulter la plateforme du réseau des ressourceries, lesquelles ont des ateliers pour les rafistoler et les revendre. L’autre option est de faire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.