De bonnes raisons de ne pas désespérer de la France

À rebours du déclinisme ambiant, le livre de Guillaume Duval est résolument optimiste pour l’avenir du pays.

Notre pays connaît indéniablement de sérieuses difficultés, mais il n’est pas pour autant devenu « l’homme malade de l’Europe », celui qui aurait tout faux dans tous les domaines, comme on l’entend si souvent. D’ailleurs, il y a d’autant moins lieu de regretter l’actuel rééquilibrage du monde que celui-ci est, en réalité, une excellente nouvelle, affirme Guillaume Duval. L’économiste et rédacteur en chef du mensuel Alternatives économiques réfute ainsi l’avenir sombre décrit par les déclinistes à longueur…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents