Pourquoi nous avons besoin de vous

Pas de débats possibles sans alternatives, et pas de démocratie sans débats. L’existence d’une presse indépendante est donc un enjeu démocratique.

Nous n’aimons pas, à Politis, parler de nous. Si nous le faisons aujourd’hui, c’est qu’il y a nécessité, sinon urgence. Il s’agit bien sûr de l’avenir de notre journal, mais pas seulement. Il s’agit d’un principe que nous prétendons incarner, avec quelques autres, trop rares hélas : l’indépendance. En quelques mois, nous avons vu Libé, l’Express, après les Échos, et avant le Parisien, tomber aux mains d’une petite poignée de milliardaires qui conçoivent les journaux comme des vecteurs d’influence au…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.