Violences faites aux femmes, une «pandémie mondiale»

Le 25 novembre est, depuis 1999, la Journée internationale dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes. Mise en place par une résolution des Nations unies, cette journée se révèle être une nécessité en matière de droit des femmes et d’égalité des sexes. Selon ONU Femmes, environ une femme sur trois aurait été victime de violences physiques ou sexuelles au cours de sa vie. Une véritable «pandémie mondiale», comme le rappelle ONU Femmes. Si certaines images viennent instantanément à l’esprit, le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.