Et si le travail avait un sens ?

La transition écologique et sociale crée des emplois.

De variable d’ajustement économique et boursier, l’emploi est devenu variable d’ajustement politique. Le projet de loi El Khomri « chosifie » le travail et le déchoit à un point sans doute rarement atteint. Ce projet est non négociable tant il contient l’effondrement des valeurs démocratiques et la jungle de l’emploi. Cependant, il l’est aussi pour une autre raison majeure : si la globalisation économique et financière ainsi que le productivisme ont accéléré la destruction des emplois, la perte du sens du…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents