Loi Travail : Une mobilisation 2.0

La contestation du projet de loi El Khomri s’est rapidement exprimée via les réseaux sociaux et chez les jeunes. Ce mouvement redéfinit la communication des syndicats et des politiques.

La date du 9 mars sera moins symbolique que prévue. Le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé le report au 24 mars de la présentation du projet de loi sur la réforme du code du travail en Conseil des ministres pour « corriger ce qui doit l’être ». Une première victoire avant l’enterrement de la réforme pour certains militants, une tentative d’étouffer le mouvement dans l’œuf pour d’autres. Mais leur détermination reste entière. L’appel des jeunes de gauche à manifester le 9 mars fait le tour des réseaux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents