Yemen : Un an sous les bombes

Loin des regards, le pays de l’extrême sud de la péninsule arabique sombre dans le chaos. Retour sur un conflit oublié.

Près d’un an après le début de l’intervention de la coalition internationale menée par l’Arabie saoudite [^1], le 26 mars 2015, les bombardements au Yémen pourraient prendre fin. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le porte-parole de la coalition, le général Ahmed Assiri, le 16 mars dernier. « Nous nous trouvons aujourd’hui à la fin de la phase des combats majeurs », a-t-il déclaré, ajoutant que leur intervention entrait dans une nouvelle phase visant à apporter, à long terme, la stabilité au pays. Les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.