Dossier : Notre-Dame des résistances

Notre-Dame-des-Landes : Cultivons notre utopie

Les habitants de la ZAD ne cherchent pas seulement à défendre le site qu’ils occupent : ils y expérimentent un mode de vie alternatif. Reportage.

« Si tu frappes la pâte moins fort, elle sera sûrement plus souple », conseille Anaïs à son apprenti boulanger du jour. « Mais comme ça, elle ne colle pas aux doigts », répond l’élève tout en essayant d’ajuster son geste. Aux Fosses noires, au centre de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, la fabrication du pain rythme trois journées par semaine. Ce lundi, la farine virevolte dans la pièce depuis 7 heures du matin. Les trois boulangers s’activent pour préparer près de 90 kilos de pain avant la distribution de…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents