Notre-Dame-des-Landes : Une détermination sans faille

Malgré la victoire du « oui » au référendum local, les opposants au projet d’aéroport ne désarment pas. Leur rassemblement annuel était placé sous le signe de la convivialité et de la motivation.

Patrick Piro  et  Vanina Delmas  • 13 juillet 2016 abonné·es
Notre-Dame-des-Landes : Une détermination sans faille
© Photo : JEAN-SEBASTIEN EVRARD/AFP

« Alors, tu penses qu’ils vont évacuer la ZAD bientôt ? » Une question sur toutes les lèvres des milliers de personnes réunies les 9 et 10 juillet contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et autant de réponses que de personnalités foulant l’herbe du lieu-dit Montjean. D’abord amicale : « Si c’est le cas, les paysans du coin encercleront les forces de l’ordre sans hésiter. » Ou naïve : « Je pense qu’ils ne prendront pas le risque car ils savent que des milliers de personnes soutiennent les zadistes. » Méfiante aussi : « Restons prudents, car l’ennemi ne fait jamais deux fois la même erreur. » Parfois dramatique : « Je crains que ce soit plus violent qu’en 2012 et qu’il y ait un mort, d’un côté ou de l’autre. » Et même (faussement) militaire : « On pourrait les accueillir avec des milliers de lance-pierres et des glaçons de peinture ! »

Deux semaines après la consultation publique qui a vu la victoire des partisans du transfert de l’aéroport Nantes-Atlantique sur la zone à

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 9 minutes