Nuit debout fait sa rentrée

Vanina Delmas  • 26 août 2016
Partager :
Nuit debout fait sa rentrée
Nuit Debout, place de la République à Paris, mai 2016.
© V. Delmas

La pause estivale n’a pas affaibli la détermination et l’inventivité du mouvement Nuit debout. Mercredi 31 août, les stands et commissions retrouveront la place de la République à Paris. Un programme déjà bien fourni est prévu jusqu’au dimanche 4 septembre, avec chaque jour un thème différent : « _le partage des richesses », « les nouvelles formes de mobilisation », « local debout », « démocratie en danger à réinventer », et « libertés, égalités, fraternités ? ».

Des projections de films, des présentations d’associations, des concerts… Mais aussi des conférences-débats pour reprendre l’habitude de réfléchir en commun. Parmi les intervenants, Laurent Mauduit, co-fondateur de Médiapart, parlera du thème de son prochain livre « Mains basse sur l’information », Dimitri Courant, doctorant en sciences sociales et politiques posera la question « Des assemblées citoyennes tirées au sort pour changer la politique ? », et Alexandre Jardin réfléchira au rôle des jurys citoyens. Orchestre debout reprend ses violons et flûtes le dimanche 4 septembre pour jouer notamment deux chansons de Boris Vian, « On n’est pas pour se faire engueuler » , et « Le déserteur ».

Pour le côté action, Nuit Debout Paris appelle salarié·e·s et précaires, étudiant·e·s et lycéen·ne·s, syndicalistes, citoyen·ne·s, à se rassembler le 31 août à Jouy-en-Josas (près de Versailles) pour perturber l’université d’été du MEDEF. Sans oublier les Nuit debout qui reprennent partout en France : Toulouse, [Rennes](Nuit debout Rennes), ou encore Lille avec sa Braderie Debout, le 4 septembre.

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Face à l’extrême droite, un bloc syndical et citoyen déterminé
Mobilisation 11 juin 2024

Face à l’extrême droite, un bloc syndical et citoyen déterminé

Les organisations syndicales veulent poursuivre l’esprit unitaire de la bataille des retraites, conscientes, comme la société civile, que le combat ne fait que commencer jusqu’aux législatives.
Par Hugo Boursier
Kylian « Megalopolis » Mbappé
Sport 4 juin 2024 abonné·es

Kylian « Megalopolis » Mbappé

L’attaquant français rejoint logiquement le Real Madrid au terme d’un exercice de communication parfaitement maîtrisé. Le capitaine des Bleus est un des Français les plus médiatiques et influents aujourd’hui, ce qu’Emmanuel Macron a bien compris.
Par Nicolas Kssis-Martov
« Avec ce qu’il se passe en Palestine, je ne peux pas ne pas voter »
Reportage 29 mai 2024 abonné·es

« Avec ce qu’il se passe en Palestine, je ne peux pas ne pas voter »

Ce 28 mai au soir, des milliers de personnes, dont une majorité de jeunes, se sont réunies place de la République en soutien à la Palestine, avant de se retrouver pour certain·es au « Manifestival » organisé par Louis Boyard. Sébastien Delogu, le député ayant brandi un drapeau palestinien à l’Assemblée, y est apparu.
Par Éléna Roney
Un observatoire pour recenser les atteintes à la liberté de la presse en France
Presse 28 mai 2024 abonné·es

Un observatoire pour recenser les atteintes à la liberté de la presse en France

L’Observatoire français des atteintes à la liberté de la presse (Ofalp) s’est lancé le 24 mai lors d’une rencontre publique, réunissant citoyens et journalistes. Il entend recenser et rendre publiques les entraves au droit d’informer, en publiant un rapport annuel.
Par Clémence Le Maître