François Burgat : « L’islamisme est une réponse à l’overdose de présence occidentale »

Pour le politologue François Burgat, l’islamisme est avant tout une façon de renouer avec une culture détruite ou réduite à un folklore par la colonisation.

Auteur notamment d’un ouvrage de référence, L’Islamisme en face (La Découverte, 1995), François Burgat est l’un des plus éminents spécialistes du monde arabe. Il a vécu de nombreuses années à Damas, à Sanaa et à Beyrouth, où il fut directeur de -l’Institut français du Proche-Orient. Nous l’avons rencontré à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage : Comprendre l’islam politique. Une trajectoire de recherche sur -l’altérité islamiste, 1973-2016 [^1]. Un livre qui va à contre-courant des discours…

Il reste 97% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents