Sida : « Les discriminations n’ont pas reculé »

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la maladie, Franck Barbier, de l’association Aides, pointe les principaux freins à une éradication de l’épidémie.

Jean-Claude Renard  • 30 novembre 2016 abonné·es
Sida : « Les discriminations n’ont pas reculé »
© Photo : DAMIEN MEYER/AFP

Quatre clichés en noir et blanc, à l’esthétique sobre et mutine, représentant des couples nus, de même sexe ou de sexes différents, qui font l’amour tout en pratiquant une activité sportive et/ou artistique (danse, piano, parachutisme, plongée). Telles sont les images de la prochaine campagne de l’association Aides, dévoilées pour la Journée mondiale de lutte contre le sida, ce 1er décembre, avec ce commentaire : « Les séropositifs sous traitement ont beaucoup de choses à nous transmettre. Mais pas le virus du sida. » Une campagne qui suit celle du gouvernement pour sensibiliser à la prévention, et qui a fait pâlir

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)