Le retour de la guerre

L’humanité n’a jamais été confrontée à tant de dangers.

« Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage. » (Jaurès, 1895). Jamais, depuis 1945, notre planète n’a connu autant de risques de guerre, pour plusieurs raisons. Il y a déjà eu des alertes sérieuses (guerre de Corée en 1950, crise des missiles à Cuba en 1962), mais jamais la menace n’a été aussi diffuse ni multiple. L’humanité n’a jamais été confrontée à autant de dangers. Tous les regards se concentrent sur le Moyen-Orient et la montée de l’État islamique. Le totalitarisme…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents