Gaz de schiste : Alerte à l’enfumage

Une proposition de loi adaptant le code minier au droit de l’environnement sent le retour du gaz de schiste.

Politis  • 5 janvier 2017
Partager :
Gaz de schiste : Alerte à l’enfumage
© Claude Bouvarel / Citizenside

Le 17 janvier, une proposition de loi adaptant le code minier au droit de l’environnement entre en examen à l’Assemblée nationale. Les collectifs anti-gaz de schiste ont décortiqué le texte : alerte à l’enfumage ! L’État ne pourrait opposer sa politique de transition énergétique à l’octroi d’un permis de forer. Une procédure « renforcée » de consultation est créée… mais facultative ! Pas d’enquête publique à l’instruction des demandes ni de concertation préalable. Pas d’indication des techniques autorisées. Un foreur explorateur aura priorité quasi automatique pour exploiter, et son chantier ne sera pas « installation classée pour la protection de l’environnement ». Le texte est très faible sur les dommages, presque ignorés s’ils relèvent du sanitaire ou de l’environnement. Pour les collectifs qui lancent une campagne (www.­stopaugazdeschiste07.org), ça sent le retour du gaz de schiste !

Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…