Israël-Palestine : Feu vert de Trump à l’apartheid

« Faites comme bon vous semble, et je vous soutiendrai », a-t-il en quelques sortes déclaré avec une incroyable légèreté.

Politis  • 22 février 2017 abonné·es
Israël-Palestine : Feu vert de Trump à l’apartheid
© Photo : Cheriss May / NurPhoto / AFP

Imaginez cette phrase : « Que l’on détruise ou non Israël, si Israéliens et Palestiniens sont contents, moi je suis content. » On en percevrait l’insondable sottise. C’est pourtant ce que Donald Trump a déclaré le 15 février à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. Enfin, pas tout à fait, car dans la bouche du Président américain, ce sont les Palestiniens qui sont invités à se satisfaire de leur propre disparition, soit par annexion de leur territoire, soit par déplacement de population.

« Je regarde deux États et un État, et si Israël et les Palestiniens sont contents, je suis content avec la solution qu’ils préfèrent », a-t-il déclaré avec une incroyable légèreté. Était-ce une façon d’enterrer la solution à deux États défendue par la communauté internationale depuis 1947 ? Ou une façon de dire aux Israéliens : « Faites comme bon vous semble, et je vous soutiendrai » ? En tout cas, Benyamin Netanyahou s’est bien gardé de reprendre la formule à son compte. Contrairement à son ministre des Sciences, Ofir Akunis, qui s’est félicité de « la fin d’une idée dangereuse et erronée : celle de la création d’un État terroriste palestinien au cœur de la terre d’Israël »

La prudence de Netanyahou s’explique par les incertitudes qui naîtraient de cette solution à un État, y compris pour Israël. Car il ne s’agirait évidemment pas d’un État laïque et démocratique, permettant aux juifs, aux musulmans, aux chrétiens et aux athées de vivre en paix. Il s’agirait d’un pays dans lequel la majorité palestinienne serait soumise à une loi d’apartheid. Une hypothèse qui placerait officiellement les juifs israéliens dans la situation de la minorité blanche d’Afrique du Sud avant Mandela.

Monde
Temps de lecture : 2 minutes

Pour aller plus loin…

En Sicile, les damnés de la serre
Italie 10 avril 2024 abonné·es

En Sicile, les damnés de la serre

Dans l’une des plus grandes concentrations de serres d’Europe, les abus sont légion. Ces dernières années, le racket des ouvriers tunisiens venus avec un visa s’est généralisé.  
Par Augustin Campos
La gauche grecque, du pouvoir à la marginalisation
Monde 3 avril 2024 abonné·es

La gauche grecque, du pouvoir à la marginalisation

Avec l’arrivée au pouvoir d’Alexis Tsipras en 2015, le pays devait faire figure de modèle pour les gauches radicales d’Europe. Près de dix ans plus tard, Syriza cumule les échecs électoraux et les espoirs se sont éteints.
Par Angélique Kourounis
Turquie : « J’ai vécu un remake de l’affaire Dreyfus »
Monde 27 mars 2024 abonné·es

Turquie : « J’ai vécu un remake de l’affaire Dreyfus »

La quasi-totalité des édiles du Parti démocratique des peuples élus en 2019 ont été destitués par le régime turc au bout de quelques mois. C’est le cas d’Adnan Selçuk Mızraklı, porté à la tête de Diyarbakır avec 63 % des voix, qui depuis est en prison. Nous sommes parvenus à établir avec lui une correspondance écrite clandestine.
Par Laurent Perpigna Iban
À Jérusalem-Est, un ramadan sous pression
Monde 20 mars 2024 abonné·es

À Jérusalem-Est, un ramadan sous pression

En Palestine occupée, le mois saint de l’islam cristallise les tensions alors que les Palestiniens font face à de nombreuses restrictions de l’accès au mont du temple et à la mosquée Al-Aqsa. Elles illustrent le régime légal que des organisations de défense des droits humains qualifient d’apartheid. 
Par Philippe Pernot