La NASA alerte sur le réchauffement, Trump veut couper ses budgets

Tandis que l’agence spatiale américaine alerte dans deux études sur l'impact de la fonte des glaces du Groenland, la majorité républicaine annonce son intention de supprimer son programme d’étude du changement climatique.

Lorsque les scientifiques de la NASA qui se préoccupent du dérèglement du climat ont lancé en 2015 une mission de surveillance de la fonte des glaces du Groenland, ils ignoraient au moins deux choses. D’abord, que leurs découvertes dépasseraient rapidement leurs pires cauchemars climatiques. Et ensuite, que Donald Trump et la clique de climatosceptiques qui l'entoure leur annonceraient deux ans plus tard qu'il fallait « rééquilibrer » les budgets en faveur de la recherche spatiale, considérant que la NASA…

Il reste 87% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents