La NASA alerte sur le réchauffement, Trump veut couper ses budgets

Tandis que l’agence spatiale américaine alerte dans deux études sur l’impact de la fonte des glaces du Groenland, la majorité républicaine annonce son intention de supprimer son programme d’étude du changement climatique.

Claude-Marie Vadrot  • 27 février 2017 abonné·es
La NASA alerte sur le réchauffement, Trump veut couper ses budgets
© Photo : MICHAEL KAPPELER / POOL DDP / ddp images/AFP

Lorsque les scientifiques de la NASA qui se préoccupent du dérèglement du climat ont lancé en 2015 une mission de surveillance de la fonte des glaces du Groenland, ils ignoraient au moins deux choses. D’abord, que leurs découvertes dépasseraient rapidement leurs pires cauchemars climatiques. Et ensuite, que Donald Trump et la clique de climatosceptiques qui l'entoure leur annonceraient deux ans plus tard qu'il fallait « rééquilibrer » les budgets en faveur de la recherche spatiale, considérant que la NASA n'a pas lieu de mener des études sur les questions climatiques.

La mission, baptisée OMG pour « Oceans Melting Greenland », a mobilisé une flottille d’avions, des dizaines de bateaux, des centaines de balises fixes ou

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)