Le verbe et la folie

Succès du Off du dernier Festival d’Avignon, On a fort mal dormi, d’après Patrick Declerck, est repris au Rond-Point. Une œuvre majeure sur les clochards de Paris.

Anaïs Heluin  • 15 février 2017 abonné·es
Le verbe et la folie
© Photo : Compagnie coup de poker

Jean-Christophe Quenon a la trouille et il le dit. Sans détours. Il faut dire qu’il a de quoi. Il a même doublement de quoi : en tant que comédien sur le point de commencer un spectacle sur les sans-abri, et en tant que Patrick Declerck jeune, en pleine

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 2 minutes