Italie : la recomposition se poursuit à gauche

Le pâle Parti démocrate est toujours aux mains de Matteo Renzi, mais les départs s'enchaînent.

Le récent départ de l’aile gauche du pâle Parti démocrate (PD), toujours aux mains de Matteo Renzi, continue de rebattre les cartes à gauche. Certains ont depuis fait machine arrière pour revenir défier ce dernier aux prochaines primaires internes. D’autres ont fondé une nouvelle formation, les Démocrates progressistes, passant du PD aux DP ! D’autres enfin ont rejoint Campo Progressista, un « champ » – et non un parti – qui s’est structuré dimanche 12 mars, avec pour but d’être « bien au centre de la…

Il reste 9% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Téléphone portable à l'école : une belle diversion

Un prof sur le front par

Blog

 lire   partager

Articles récents