« La Vengeresse » de Bill Plympton et Jim Lujan : La justicière à la voix de velours

Accompagné de Jim Lujan, Bill Plympton s’écarte de son univers graphique pour absorber plus de références. Trash et drôle.

Ingrid Merckx  • 5 avril 2017 abonné·es
« La Vengeresse » de Bill Plympton et Jim Lujan : La justicière à la voix de velours
© Photo : ED Distribution

Rod Rosse a un peu la tronche d’un Woody Allen déguisé en Kojak et une mère rabougrie de partout sauf du ciboulot, qui répare des Taser et lui fait ses recherches Internet comme une data-détective haut de gamme. Il chasse la tête de Lana Marie Oswald, alias la Vengeresse, héritière d’un gang de motards fondé par ses parents. Ceux-ci sont morts

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 3 minutes