Le PS au bord du gouffre

La campagne laisse apparaître les fractures qui déchirent le Parti socialiste à la veille d’une catastrophe électorale annoncée.

Nadia Sweeny  • 31 mai 2017 abonné·es
Le PS au bord du gouffre
© photo : Sadak Souici/Citizenside/AFP

« Tout est très clair ! », répète Jean-Christophe Cambadélis, au QG du PS, au moment de présenter son équipe de porte-parole pour les législatives. L’occasion d’apprendre que Bernard Cazeneuve ne dirige pas la campagne des socialistes comme cela s’est dit : « La tête de fil est portée par le bureau national, affirme la porte-parole Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy. On a décidé de porter cette bataille collectivement ! » Une solution qui permet surtout de limiter l’effet dévastateur d’un positionnement individuel dont les orientations pourraient mettre de l’huile sur le feu de la désunion,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 6 minutes