Calais : Les migrants sont de retour

Selon les associations, plus de 600 migrants sont revenus vivre dans des conditions extrêmement précaires.

La situation à Calais et ses environs, où, selon les associations, plus de 600 migrants sont revenus vivre dans des conditions extrêmement précaires, est de nouveau très tendue. Huit mois après le démantèlement de la « jungle », le gouvernement entend surtout « éviter tout point de fixation ». D’où l’annonce faite par le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, de l’envoi de 150 policiers et gendarmes supplémentaires pour faire face à ce nouvel afflux de réfugiés désirant à tout prix passer en Angleterre.…

Il reste 41% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents