Législatives : Les points chauds

Plusieurs circonscriptions méritent d’être observées attentivement.

• La 4e de Marseille, où le chef de file de la France insoumise est arrivé largement en tête devant la candidate de LREM, Corinne Versini. Jean-Luc Mélenchon devrait donc l’emporter, à moins que Patrick Mennucci, le socialiste sortant qu’il a déboulonné au premier tour, ne lui savonne la planche… • Dans le très symbolique duel entre l’insoumise Farida Amrani et Manuel Valls dans la 1re circonscription de l’Essonne, la première pourra compter sur le report de voix du communiste Michel Nouaille, soutenu par Benoît Hamon et EELV, mais aussi sur le « tout sauf Valls » qui ne manquera pas de s’intensifier d’ici à dimanche. Point fort pour Valls, arrivé premier dimanche : cinq des six villes de la circonscription sont à droite. • Dans la circonscription voisine du 91, qui recouvre Morsang-sur-Orge et Grigny, Charlotte Girard, cadre de la FI, s’est plutôt bien tirée de son premier tour, même si elle a fait 10 points de moins que Pierre-Alain Raphan, de LREM. Le second tour risque d’être très difficile puisque Malek Boutih, qu’elle a battu (le député PS sortant a fait 12,3 %) a appelé à voter contre elle, et la candidate UDI, Marianne Duranton, devrait faire de même.

Il reste 55% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents