Front social : « Le 14 Juillet, c'est pas pour les canons »

Un millier de personnes ont défilé aujourd'hui à Paris, pour faire entendre une autre voix en ce jour de fête nationale et montrer au gouvernement qu'il devra compter avec la rue.

C ontre la guerre », « contre la guerre sociale de Macron » et « contre l'état d'urgence permanent » : tels étaient les trois mots d'ordre de la nouvelle mobilisation du Front social aujourd'hui à Paris. Le jour de la fête nationale, et ce n'est pas un hasard : « Le 14 Juillet, c'est pas pour les canons », lance depuis le camion sono Gaël Quirante, syndicaliste de SUD-PTT 92 et animateur du Front social, aux manifestants rassemblés. Contre le faste patriotico-militaire du traditionnel défilé des Champs-Élysées, le Front social voulait mettre en avant les luttes sociales, antiracistes et anticolonialistes. Des mots d'ordre larges donc, mais qui, contrairement à la précédente marche organisée par cette coalition le lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron, ne seront pas parvenus à mobiliser très largement : entre place de Clichy et La Chapelle, seul un petit millier de manifestants a défilé aujourd'hui, contre 6 000 le 8 mai (un rassemblement organisé après les législatives avait lui aussi été suivi par environ 1 000 personnes). Trop peu pour servir de véritable amorce à un mouvement social massif. Philippe Poutou, candidat du NPA aux deux dernières présidentielles, présent dans la manifestation, estime cependant qu'à son échelle, « ce genre de rendez-vous permet de préparer la rentrée », tout en insistant sur la nécessité pour les syndicats de mener un travail de conviction et de mobilisation beaucoup plus large sur la loi travail, dans les entreprises.

Il reste 61% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents