G20 et climat : Trump pourrait trouver des alliés

L'Arabie saoudite et la Turquie pourraient soutenir le président américain dans son refus de l'accord de Paris.

Au cours du G20 [1] qui se tient à Hambourg les 7 et 8 juillet, il sera question de la lutte climatique. C’est ce que proclament les pancartes et les banderoles des milliers de manifestants qui occupent déjà la ville et qui devraient faire entendre bruyamment leurs voix au cours du sommet. Ils rappellent aussi leur opposition aux politiques migratoires menées par un certain nombre des pays participants et à leur manque de démocratie. Face à la résolution climatique de l’Allemagne, des pays du Nord et de la…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents