Football : Le marché aux bestiaux

Avec la clôture du mercato, ce 31 août, s’achève la grande période des tractations et des ventes de joueurs. Mobilisant des sommes colossales, parfois sur le dos des sportifs.

L’été, en football, c’est la saison des transferts. De quoi continuer à nourrir l’actualité sportive dans une période où il ne se passe rien, hormis quelques matchs amicaux. Concept psychanalytique vu comme un déplacement d’affects d’une personne à l’autre (du patient au soignant), le transfert, en football, désigne plus simplement la transhumance de joueurs d’un club à l’autre (du vendeur à l’acheteur), à l’issue de négociations impliquant agents de joueurs, dirigeants et joueurs – quand ces derniers ont…

Il reste 95% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents