Hamon joue la carte « Génération.s »

Samedi dernier, au Mans (Sarthe), Benoît Hamon a annoncé le nouveau nom de sa formation, Génération.s, qui a adopté une charte pour définir son identité politique : écologiste, plurielle, démocratique, et fédéraliste sur le plan européen.

Il le sait : c’est une longue marche qui l’attend. Après le faux départ du 1er juillet dernier – un meeting prématuré et pluvieux pour lancer un mouvement au nom abscons (le « M1717 ») –, Benoît Hamon veut donc repartir du bon pied. Réunissant ses troupes, samedi dernier, au Mans (Sarthe), il a annoncé le nouveau nom de sa formation : Génération.s. Lors d’une longue assemblée générale, où les 1 500 militants présents ont voté à main levée sur certaines dispositions, une charte a été adoptée pour définir l’identité politique du mouvement : une gauche écologiste, plurielle, démocratique, et fédéraliste sur le plan européen.

Il reste 75% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents