Toujours plus pour les riches !

Le système fiscal français contribue à creuser les inégalités.

Les inégalités de revenus et de patrimoine se creusent à l’échelle planétaire depuis 1980. Telle est la conclusion d’une enquête récente portant sur 70 pays [1]. Les auteurs, dont Thomas Piketty, expliquent que cet accroissement mondial trouve son origine dans la mondialisation et la grande vague de libéralisation des années 1980-1990, ce que les altermondialistes disent depuis longtemps…

C’est en Europe que les écarts sont les plus modérés : en 2016, les 10 % les plus riches ne détenaient « que » 37 % du revenu national, contre 47 % aux États-Unis et 55 % en Inde et au Brésil. Ce résultat provient du système de protection sociale plus développé dans nos pays. Et les auteurs de conclure que l’un des moyens de lutter contre ce fléau mondial des inégalités serait de mettre en œuvre une fiscalité progressive et redistributive.

Il reste 74% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents