Trump est-il fou ?

Selon une étude universitaire de 2006, entre 1776 et 1974, la moitié des 37 occupants du Bureau ovale montraient des signes de « désordre psychiatrique ».

Patrick Piro  • 17 janvier 2018
Partager :
Trump est-il fou ?
© photo : NICHOLAS KAMM/AFP

Trump est-il fou ? L’interrogation est revenue en ce début d’année avec la publication de Fire and Fury, un brûlot où le président états-unien apparaît comme un « enfant dérangé ». L’auteur, Michael Wolff, se défend ouvertement de pratiquer le journalisme : de quoi lui assurer un gros succès de librairie.

Plus significatif, des psychiatres se sont également emparés du sujet. Certes, ce n’est pas nouveau : selon une étude universitaire de 2006, entre 1776 et 1974, la moitié des 37 occupants du Bureau ovale montraient des signes de « désordre psychiatrique ». Cependant, souligne Bandy Lee, spécialiste reconnue, « c’est la première fois dans l’histoire des États-Unis qu’un ensemble de cliniciens se préoccupe collectivement de savoir si le président représente un danger ». À son initiative, près de 800 psychiatres, rassemblés sous l’étiquette Duty to Warn (Devoir d’avertir), discernent ainsi un « narcissisme malfaisant » chez Trump : vantardise, paranoïa, penchant pour les théories du complot, rapport distancié à la réalité, diabolisation de ses opposants, mensonge, exploitation, intimidation, etc. Trump pourrait-il déclencher une guerre ? Être démis pour incapacité à assumer sa fonction ?

Mais d’autres contestent ces fragiles diagnostics à distance, où l’opinion personnelle l’emporte parfois sur l’éthique professionnelle. « Bad, not mad » : « Trump est mauvais, pas fou, et incompétent, juge le psychiatre Allen Frances, qui a travaillé sur le narcissisme pathologique. Ses motivations sont trop évidentes pour être intéressantes, les analyser ne l’arrêtera pas. L’antidote à un âge obscur trumpéen dystopique est politique, pas psychologique. »

Monde
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »
Résistance • 25 janvier 2023 abonné·es

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »

Deux ans après le coup d’État militaire, le mouvement de résistance pro-démocratie ne fléchit pas. Cependant, l’issue de sa lutte dépend du renforcement des soutiens extérieurs, jusque-là timides.
Par Patrick Piro
« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »
Entretien • 4 janvier 2023 abonné·es

« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »

Le chercheur béninois Francis Laloupo étudie depuis longtemps les enjeux géopolitiques de l’Afrique et les conflits qui y émergent, particulièrement en Afrique de l’Ouest. Cette région connaît aujourd’hui des soubresauts qui contrecarrent ses avancées vers la démocratie. L’ex-colonisateur français en porte une responsabilité non négligeable, estime le chercheur.
Par Patrick Piro
Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni
Monde • 14 décembre 2022 abonné·es

Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni

Depuis l’élection du gouvernement d’extrême droite en Italie, les mouvements pro-vie et anti-genre prennent de l’ampleur et s’emploient à infléchir la législation dans le sens de leurs combats.
Par Irene Fodaro
De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens
Répression • 9 décembre 2022 abonné·es

De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens

Accusés de tous les maux par Ankara et par Téhéran, les partis d’opposition et les groupes rebelles kurdes vivent des heures très difficiles en Irak et en Syrie. Si la « communauté internationale » ne cache pas sa préoccupation, personne ne semble en mesure de mettre fin à un cycle devenu infernal. Décryptage.
Par Laurent Perpigna Iban