Mise à jour juridique pour Apple

Ouf, on peut encore dire que l’évasion fiscale est un délit.

L’ordonnance de référé opposant la multinationale Apple à Attac-France, dans le cadre d’une campagne de l’association contre l’évasion fiscale, a été rendue : Apple est déboutée de l’ensemble de ses demandes, notamment celle d’empêcher toute future action, et elle est condamnée à verser 2 000 euros à Attac – somme certes symbolique compte tenu du redressement fiscal de 13 milliards d’euros au titre d’impayés d’impôts que lui réclame, en vain, la Commission européenne. À l’heure où, à travers les…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents