Le mirage de la concurrence

La concurrence est prônée plus comme une idéologie que comme un principe scientifique.

Jérôme Gleizes  • 11 avril 2018 abonné·es
Le mirage de la concurrence
© photo : GERARD JULIEN / AFP

Dans la théorie économique, les profits à long terme des entreprises ne devraient pas exister. C’est pour cela que les économistes défendent les vertus de la concurrence et surtout les hypothèses qui permettent ce résultat théorique : information parfaite, liberté d’entrer et de sortie sur le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 3 minutes