SNCF : quand le gouvernement outrepasse le Parlement

Une série d'amendements gouvernementaux, publiés discrètement durant le week-end, viennent mettre à mal le travail des députés.

Pour les députés, les week-ends d’avril se suivent et finissent par se ressembler. Alors que la loi prévoyant la refonte du système ferroviaire français – « Projet de loi pour un nouveau pacte ferroviaire » dans le texte – est examinée depuis lundi, le Gouvernement s’est à nouveau attiré les foudres des élus de la République. En l’espace de huit jours, l’exécutif a en effet amendé, à deux reprises, le texte contenant 8 articles. « Au départ, nous étions censés voter une loi d’habilitation », rappelle…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents