Festival d’Avignon : Devenir Barbara

Pauline Chagne a imaginé avec Pierre Notte une pièce musicale autour de la dame en noir.

Ingrid Merckx  • 4 juillet 2018 abonné·es
Festival d’Avignon : Devenir Barbara
© photo : Thibaut Darnat

Barbara, c’est elle. Pas tout le temps : pour les « moments Barbara » où, sur scène, elle se rapproche du pianiste, « ami imaginaire » qui sort de l’ombre à mesure qu’elle « devient Barbara ». Sinon elle est Geneviève, jeune fille des années 1970 qui se prend pour Barbara. « Ça n’est pas un spectacle sur

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 3 minutes