Un capitalisme crépusculaire

Malgré le battage autour des start-up, le rythme des créations d’entreprises n’a cessé de diminuer depuis les années 1990.

Thomas Coutrot  • 25 juillet 2018 abonné·es
Un capitalisme crépusculaire
© photo : BRYAN R. SMITH / AFP

Selon les prophètes du numérique, une « disruption technologique » sans précédent serait en train de chambouler le capitalisme. Mais les études récentes les plus sérieuses donnent à voir un paysage moins flamboyant. Malgré un taux de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 2 minutes