« Le Bûcher », de György Dragomán : Tranches d’étrange

Dans la Roumanie post-communiste, le quotidien d’une adolescente et d’une grand-mère peu ordinaires.

Anaïs Heluin  • 25 septembre 2018 abonné·es
« Le Bûcher », de György Dragomán : Tranches d’étrange
© photo : Leonardo Cendamo/Leemage

Que mettre à la place des portraits de Ceausescu qui laissent sur les murs les traces d’une longue dictature ? Telle est la question qui traverse Le Bûcher de György Dragomán, second

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 2 minutes