« Les Révoltés » : La couleur du fond de l’air…

Avec Les Révoltés, Michel Andrieu et Jacques Kebadian signent un film composé d’images prises en Mai 68, qui résonnent avec aujourd’hui.

La sortie sur les écrans en ce début d’année 2019 des Révoltés peut être considérée comme l’ultime étape des commémorations pour le cinquantième anniversaire de Mai 68. En 1968, Michel Andrieu et Jacques Kebadian participent à un collectif de jeunes cinéastes militants qui s’est créé l’année précédente, l’Atelier de recherche cinématographique (ARC). Celui-ci est d’abord axé sur le milieu étudiant – quelques mois plus tôt, Andrieu et Kebadian ont filmé à Berlin une des grandes figures du mouvement étudiant allemand, Rudi Dutschke. Mais, par la force des choses, les cinéastes de l’ARC ne s’en tiendront pas à la Sorbonne ou à l’université de Nanterre. Ils vont aussi se rendre sur les lieux de grève, dans les usines occupées, à Paris, en banlieue et en province.

Les images ainsi recueillies foisonnent, sous la forme de films militants, dont peu ont pu être montrés en salles, mais dont ­beaucoup ont été réunis, il y a dix ans, dans un coffret DVD intitulé Le Cinéma de Mai 68 (1). Michel Andrieu et Jacques Kebadian ont puisé dans ce trésor pour réaliser Les Révoltés. Première décision : leur montage suit peu ou prou la chronologie. Après l’évocation de la traînée de poudre qui a saisi les universités européennes et même Berkeley, aux États-Unis, dans les années 1960, à travers un bâtiment en flammes dans la nuit – plan emblématique –, le film débute le 3 mai 1968 à la Sorbonne et se clôt le 15 juin avec la manifestation accompagnant les obsèques du lycéen Gilles Tautin.

Il reste 63% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents